carrot carrot carrot Change Centers x cognizanti collaborators create-folder Data Science Decisive Infrastructure download download edit Email exit Facebook files folders future-of-work global sourcing industry info infographic linkedin location Mass Empowerment Mobile First our-latest-thinking pdf question-mark icon_rss save-article search-article search-folders settings icon_share smart-search Smart Sourcing icon_star Twitter Value Webs Virtual Capital workplace Artboard 1

Please visit the COVID-19 response page for resources and advice on managing through the crisis today and beyond.

Devenir des change addicts


Le changement permanent est la norme dans le digital. Il doit devenir une composante essentielle de la culture des entreprises.

 

Article par Olivier Cavrel

L’adhésion au changement permanent doit devenir une partie de leur ADN

Après une longue période où les entreprises ont évolué au gré des progrès, l’arrivée du digital a accéléré le besoin de changement, au point d’en devenir continu – une sorte de version moderne de l’évolution des espèces. Pour réussir sa transformation digitale, l’entreprise doit intégrer cette capacité de mutation permanente à son identité – elle doit devenir change addict. Et cela demande un changement radical et profond dans la culture de l’entreprise.


En effet, l’ampleur de cette transformation ne doit pas être sous-estimée pour deux raisons majeures. La première tient à son aspect multidimensionnel. Elle concerne tous les métiers de l’entreprise, aussi bien ce qui touche au client ou au fournisseur qu’à l’organisation interne. La deuxième est que les changements induits par le digital sont là pour durer. L’idée répandue que tout doit se faire dans l’urgence, avec des résultats à très court terme, est fausse. Il faut aujourd’hui envisager ce qui, sur le long terme, va donner la capacité aux sociétés à être proactives et à changer.

Il est donc nécessaire d’inscrire au sein même de la culture de l’entreprise cette notion de change addict. L’adhésion au changement permanent doit faire partie de son ADN et devenir une priorité de la direction, aussi bien en termes d’objectifs que d’investissements. Aujourd’hui, dans les grands programmes de transformation digitale, la question du management du changement est en général abordée très tardivement, alors qu’elle devrait en être le point de départ. Les efforts et l’attention qui lui sont portés sont très sous-estimés compte tenu de son rôle prédéterminant dans le succès de ces projets. Le management du changement doit être un prérequis, et non une éventualité. C’est un vrai bouleversement dans l’ordre des priorités.

Change addict, une question d’état d’esprit

L’élément-clé pour parvenir à ce changement de culture est que les hommes et les femmes qui composent l’entreprise doivent être eux-mêmes des change addicts. Leur capacité à accepter cette évolution permanente, à en devenir des acteurs – à comprendre que les métiers et les fonctions ne vont ne cesser d’évoluer pendant toute leur carrière –  va permettre à l’entreprise de devenir de plus en plus agile. Des équipes, qui ont bien compris que ce qui fonctionne aujourd’hui ne fonctionnera pas nécessairement demain, remettront en question les recettes appliquées, les retravailleront, dans un processus continu. C’est, dès aujourd’hui, une qualité essentielle pour des collaborateurs, distincte des compétences technologiques ou de l’âge. Un millennial pourra très bien se montrer, dans dix ans, aussi résistant au changement que ses prédécesseurs… Être change addict est une question d’état d’esprit.

Incarner le changement pour réussir sa transformation digitale

Et cette culture de changement permanent ne concerne pas que l’entreprise et ses employés. Elle implique également son écosystème, ses partenaires et ses fournisseurs, qui eux-mêmes doivent être capables de l’accepter et d’y contribuer. C’est à ces conditions que toute la chaîne de valeur fonctionnera de la façon la plus agile possible. 

Chez Cognizant, nous avons eu, nous-même, à nous transformer, à devenir des change addicts agiles. En apportant cette culture dans les projets que nous menons, nous aidons nos clients à l’adopter, et ainsi à réussir pleinement leur transformation digitale.

Relearning Leadership

Découvrez ce que certains de nos dirigeants en France ont à dire sur l'excellence au « Second Machine Age ».
LEADING IN DIGITAL

D'AUTRES ARTICLES