carrot carrot carrot Change Centers x cognizanti collaborators create-folder Data Science Decisive Infrastructure download download edit Email exit Facebook files folders future-of-work global sourcing industry info infographic linkedin location Mass Empowerment Mobile First our-latest-thinking pdf question-mark icon_rss save-article search-article search-folders settings icon_share smart-search Smart Sourcing icon_star Twitter Value Webs Virtual Capital workplace Artboard 1

Rendez-vous sur notre page dédiée au Covid-19 pour découvrir des ressources et des conseils pour gérer la crise.

France

Donnez une nouvelle dimension à votre travail

APPRENEZ. DÉVELOPPEZ-VOUS. RÉUSSISSEZ.

Exposez vos idées. Découvrez votre potentiel.

 

VALEURS FONDAMENTALES

Le travail de demain repose sur l'intégration. Cognizant s'engage à améliorer l'expérience du travail des femmes à travers son programme Women Empowered (WE).

NOS TÉMOIGNAGES

Collaborer et résoudre les problèmes

Malathi

Kaliyappan

« C'est lorsque les projets
voient enfin le jour et que les
utilisateurs finaux ont accès à
de nouvelles technologies
qui leur facilitent la vie
que je suis heureuse. »

CONTACTER MALATHI


Engagement Lead, QEA Oracle, Boston, Massachusetts

Quand je me suis rendu compte à quel point j'appréciais de travailler avec les gens, j'ai été vraiment surprise. En tant que pilote de mission pour un fabricant de dispositifs médicaux, je supervise un portefeuille de projets qui recoupe différentes technologies, de l'amélioration de la productivité et de la transformation de l'exécution de la fabrication (MES) à la consolidation de la planification des ressources d'entreprise (ERP) et la fabrication intelligente. L'expérience utilisateur fait partie intégrante du travail que notre équipe s'efforce de fournir, et lorsque nos projets voient enfin le jour et que les utilisateurs finaux ont accès à de nouvelles technologies qui leur facilitent la vie, je suis on ne peut plus heureuse.

Ce que je préfère dans mon travail ? Collaborer avec les intervenants internes et clients pour résoudre des problèmes et chercher des solutions. Mon expertise des produits Oracle et Microsoft est mon principal atout, et je travaille en étroite collaboration avec les équipes des clients pour trouver le meilleur moyen de les soutenir dans leur travail et leurs investissements.

Cognizant m'a donné tous les outils dont j'avais besoin pour décrypter le secteur et identifier ma véritable passion : explorer de nouvelles idées et de nouvelles technologies.

Trouver le juste équilibre

Kymberly

Corwin

« Nous prouvons à tous que
les femmes aussi peuvent avoir de
super postes, comme
dans le développement ou
l'ingénierie des données,
et qu'elles sont particulièrement
douées dans ce qu'elles font. »

CONTACTER KYMBERLEY


Director of Production Success and Expert Services, Advanced Technology Group (une entreprise Cognizant ), Missoula, Montana

L'équilibre et les opportunités sont deux choses très importantes pour moi. J'ai failli ne jamais postuler à mon tout premier emploi ici chez Advanced Technology Group, car le descriptif de poste était très impressionnant. Mais la recruteuse, qui ne m'a pas offert le poste administratif pour lequel je postulais dans une autre entreprise, m'a donné un « conseil non sollicité ». Elle m'a dit : « Vous devez viser plus haut, voir plus grand. »

J'ai apprécié son conseil. (Enfin, au début non.) Donc j'ai décidé de viser plus haut et de présenter ma candidature pour ce poste chez ATG. En effet, qu'est-ce que j'avais à perdre ? J'ai saisi l'opportunité qui s'offrait à moi. 

Mon travail chez Cognizant : trouver l'équilibre, dans plusieurs domaines. En effet, une grande partie de ma mission consiste à prendre soin d'équipes qui fonctionnent. En tant que Director of Application Support, je m'assure que nos clients et nos équipes ont tout ce dont ils ont besoin. Je participe également au recrutement pour m'assurer que nous avons la bonne combinaison de talents. 

Avec notre groupe d'affinité pour les femmes, nous encourageons et défendons l'égalité, avec un focus particulier sur les femmes dans le monde de la technologie. Nous prouvons à tous que les femmes aussi peuvent avoir de super postes, comme dans le développement ou l'ingénierie des données, et qu'elles sont particulièrement douées dans ce qu'elles font.

En nous adressant davantage aux femmes, nous avons réussi à atteindre un bien meilleur équilibre en matière de recrutement au sein de l'entreprise. Je suis convaincue que lorsqu'une situation est gênante ou inconfortable, il faut prendre le temps d'en parler. Nous avons eu des conversations difficiles sur la dynamique des réunions et sur la façon dans les femmes sont souvent interrompues. Nous avons discuté du phénomène de « mecsplication ». Et certains de nos homologues masculins ont dit : « Je crois que c'est ce que je fais. » Ces conversations nous ont permis de changer radicalement la manière dont nous collaborons.

Communiquer et faire écho

Avalon

Taylor

« Cette proximité que
nous avons cultivée
au sein du club de lecture
m'a permis d'accorder
plus d'attention
au langage inclusif
et a fait de moi une bien
meilleure communicante. »

CONTACTER AVALON


Manager, Internal Communications, Saint Paul, Minnesota

J'ai commencé à lire des livres sur les femmes d'affaires lorsque j'ai rejoint Cognizant. Je voulais avoir l'avis de mes collègues sur les différents témoignages que j'avais lus et les stratégies que j'avais découvertes. Avaient-elles essayé ces approches ? Qu'en avaient-elles pensé ? Au final, mes collègues ont toutes émis le souhait de discuter de livres parlant des femmes et du monde de l'entreprise. Nous avons alors créé le club de lecture « Women Empowered », et quatre ans plus tard, nous nous donnons toujours rendez-vous une fois par mois, par téléphone, et ce partout dans le monde.

Nous avons commencé par des classiques aimés de tous, tels que « Ces filles sympas qui sabotent leur carrière ». Ensuite, notre club s'est agrandi. Nous avons commencé à inviter des collègues de tous genres à lire Athena Rising. Cela a stimulé le débat concernant le soutien que les hommes apportent aux femmes et leur contribution active à l'égalité des genres au travail. Nous avons ensuite abordé les questions raciales ainsi que celles liées à la vie de famille, puis nous avons regardé le discours de Kimberlé Crenshaw pour TEDwomen intitulé « L'urgence de l'intersectionnalité ». Le fait de discuter ouvertement des nombreux aspects, visibles ou non, de nos identités respectives nous a permis d'examiner la manière dont nous sommes traités au travail, et la façon dont nous pouvons mieux nous entraider. Les membres de ce club de lecture créent des opportunités les uns pour les autres, valorisent le bon travail des uns et des autres auprès de la direction et font appel les uns aux autres. Notre club de lecture a permis de créer une communauté qui s'investit pleinement afin de donner les moyens aux femmes d'atteindre leurs objectifs.

Les enseignements que je tire du club de lecture alimentent mon travail de communication, surtout lorsque je m'interroge sur l'impact que mon travail aura sur le public. Il faut savoir faire preuve de vulnérabilité et de proximité pour veiller à ce que les femmes disposent des mêmes chances pour accomplir de grandes choses. Cette proximité que nous avons cultivée au sein du club de lecture m'a permis de développer une oreille attentive au langage inclusif et a fait de moi une bien meilleure communicatrice.

Voix de la diversité et de l'égalité

Tatjana

Riblova

« Je vois très bien à quel point la
diversité est importante, ne serait-ce
que dans mon travail au sein de
l'équipe de direction, et en
matière de stratégie de planification. »

CONTACTER TATJANA


Business Development Manager, Riga, Lettonie

Mon engagement pour la diversité et l'inclusion est personnel et professionnel. Lors de ma première candidature pour un poste au sein d'une entreprise informatique, le responsable d'équipe m'a expliqué être réticent à l'idée de m'embaucher, parce que j'étais une femme. Trois mois après ma prise de fonction, il m'a avoué que mon travail lui avait fait changer d'avis. 

Je me suis dit qu'il ne devait pas être le seul à partager ces stéréotypes sur les femmes dans le monde de la technologie. 

Riga TechGirls est une manière pour moi d'aider d'autres femmes. Il s'agit d'une organisation non gouvernementale qui promeut les opportunités dans le secteur de l'informatique pour les femmes. J'y fais du bénévolat en tant que Community Manager. Nous organisons des ateliers pratiques pour les nouveaux arrivants sur différents sujets, tels que les chatbots et la programmation IoS et Android. Il n'est pas nécessaire d'avoir de l'expérience pour y participer. Nous organisons également des rencontres inspirantes au cours desquelles nous invitons des intervenantes à partager leur histoire et leurs réussites. Nous grandissons rapidement, et l'année dernière, nous avons organisé la toute première conférence Women in Tech en Lettonie. Cette année, nous avons organisé un hackathon pour filles. C'était également une première en Lettonie. 

En tant que business development manager au centre de services de Cognizant Lettonie, je vois très bien à quel point la diversité est importante, ne serait-ce que dans mon travail au sein de l'équipe de direction, et dans la planification de la stratégie globale de notre centre. La diversité apporte de nombreux avantages métiers dont beaucoup n'ont pas conscience. C'est pourquoi je diffuse également ce message au niveau de l'entreprise. Lors de la dernière conférence Riga Comm, je me suis exprimée devant 150 personnes pour défendre la diversité et la valeur qu'elle apporte aux organisations. Certaines personnes sont venues me voir à la fin de mon intervention et m'ont remercié d'avoir abordé le sujet sous un angle différent.

Créer un environnement accueillant

Manjula

Srinivasan

« Si je suis en mesure de vraiment
comprendre les besoins des clients et
d'apporter tout mon soutien à mon
équipe, cela fait toute la différence. »

CONTACTER MANJULA


Client Engagement Lead, Insurance
Boston, MA

Je gère les équipes d'ingénierie de qualité de Boston, Toronto, Buenos Aires, Calcutta, Kochi, Bangalore et Chennai. Ce que j'aime le plus dans mon travail, c'est qu'il n'y a pas de place pour la complaisance. La technologie évolue à un rythme effréné. C'est comme si on essayait de réparer une voiture alors que le moteur tourne encore. Ma mission est d'aider les clients à créer de grandes entreprises en se concentrant sur les employés, les processus et la technologie. Lorsque mon client me fait pleinement confiance, ça égaye vraiment ma journée. 

Nous passons beaucoup de temps à travailler en équipe pour imaginer et explorer de nouvelles idées relatives à l'hyper-automatisation ou à l'ingénierie de qualité full-stack. La vraie valeur réside dans l'équipe, dans notre collaboration. Lorsque j'ai rejoint Cognizant, à la fin de mes études, l'un de mes responsables m'a dit : « les gens heureux font du bon travail, donc je veux que tu sois heureux. » En vieillissant, j'ai compris que cela valait également pour les autres. Si je suis en mesure de vraiment comprendre les besoins des clients et d'apporter tout mon soutien à mon équipe, cela change complètement la donne. Je veux que chaque membre de l'équipe se sente soutenu et en sécurité. Je veux qu'ils se sentent tous libres de partager leurs idées, sans avoir peur d'être jugés. Je suis convaincu qu'un environnement psychologiquement sans danger permet aux équipes d'être particulièrement performantes.

Même quand je ne suis pas au travail, j'aime rester en action. Je préfère que mes journées soient chargées. Ma passion, c'est la musique. J'adore écouter de la musique et jouer du violon et de la batterie.

Repérer le potentiel

Donna

Bauer

« J'aime le changement, et
j'aime être moteur de changement. »

CONTACTER DONNA


AVP, Consulting
Tampa, FL

Ma vision du leadership est fondée sur le coaching, et c'est une préoccupation quotidienne. Comment motiver les gens et comment leur apprendre à avoir plus d'influence ? 

Nous ne pouvons pas considérer que nous avons de bons résultats chez un client si seule une personne y est appréciée. Notre travail consiste à construire des relations et à développer la notoriété de l'entreprise à plus grande échelle : toute personne interagissant avec le client doit montrer sa passion, ses capacités et ses idées créatives. Je consacre donc 50 % de ma journée à l'enseignement, au coaching et au mentorat. La plupart du temps, je n'enseigne pas vraiment l'informatique. Je me penche plutôt sur ce qu'on aurait pu faire différemment. Tout est une question d'apprentissage.

J'aime le changement, et j'aime être moteur de changement. Lorsque je m'intéresse à un client en détresse ou à un client en situation de stabilisation, je vois là une opportunité qualifiée. Je cherche le potentiel au-delà du problème initial qu'il faut résoudre.

Dans l'adversité, des opportunités sont à saisir. Cela a été mon mantra, toute ma vie. J'ai commencé en tant qu'ingénieur chimiste et je me suis retrouvé dans l'aérospatial. Ensuite, je suis passé à la gestion des chaînes logistiques et j'ai fini par gérer de grands programmes. À chaque poste, je devais comprendre quel ensemble de compétences mobiliser.

Aujourd'hui, j'applique ces mêmes compétences en résolution de problème dans mon travail de consultant. En bref, la vie nous offre de nombreuses opportunités, et si l'on a pas peur de l'échec, alors on voit en ces opportunités, tout ce que l'on peu apprendre.

Nouer des partenariats avec les clients et les communautés

Veni

Akella

« Mener des initiatives bénévoles
m'a permis de m'épanouir
autant qu'à mon poste actuel. »

CONTACTER VENI


Business Analyst et Scrum Master, Insurance 
Hartford, Connecticut

Mon parcours atypique a commencé il y a presque vingt ans. J'étais professeur d'anglais dans un lycée en Inde, avant d'obtenir une place en école supérieure aux États-Unis. C'est à partir de là que ma carrière a pris un tout autre tournant : je suis devenu Business Analyst et Scrum Master. Je me suis épanoui dans le monde des technologies émergentes et de rupture, et au sein d'équipes qui transcendent les frontières. 

Il y a de nombreux points communs entre l'enseignement et le secteur des technologies. Selon moi, l'un des points communs importants, c'est que ces deux secteurs donnent l'opportunité d'aider les communautés dans lesquelles nous vivons. J'ai organisé plus de 100 événements dans ma région pour Cognizant, et je peux vous assurer que les initiatives STEM m'ont permis de rester connecté à mes rôles d'enseignant et de mentor. Les événements de sensibilisation sont une véritable source de motivation pour moi. 

Je m'épanouis autant en gérant des initiatives volontaires qu'en travaillant. Les interactions avec les organisations à but non lucratif m'aident à mieux comprendre les besoins et les défis de la communauté dans laquelle nous vivons. Via la division locale de Women Empowered, nous travaillons sur les problématiques qui importent le plus aux femmes, qu'il s'agisse d'un programme de mentorat pour les jeunes filles étudiant au lycée du quartier ou d'une levée de fonds pour soutenir les organisations qui se focalisent sur la santé des femmes. Plus important encore, en collaborant avec des clients sur des événements STEM, WE et de sensibilisation, nous renforçons notre relation avec eux et nous nouons d'excellents partenariats.

Expérience humaine et résultats numériques

Emma

Aiken-Klar, Ph.D.

« Être anthropologue sur son
lieu de travail, c'est être un outsider,
ce qui est une bonne chose. C'est un rôle
utile lorsque vous essayez
de remettre en question certaines
hypothèses. »

CONTACTER EMMA


Vice Presisent
Human Insights, Idea Couture,
Toronto, au Canada

J'ai toujours voulu essayer de cerner le « pourquoi » des choses. L'anthropologie sociale et culturelle consiste à comprendre les hypothèses qui forgent notre regard sur le monde. Il s'agit d'un prisme critique.

Après avoir enseigné quelque temps à l'université de Toronto, j'ai commencé à rechercher des opportunités en dehors du milieu universitaire. J'ai consulté une liste de diffusion pour un poste chez Idea Couture (IC). Il s'agissait d'un poste d'anthropologue en interne. Je n'avais aucune idée de ce que c'était. 

Je travaille pour IC depuis huit ans. On est plus sensibilisé aujourd'hui à l'anthropologie culturelle en entreprise que lorsque j'ai commencé. Je disais aux gens : « Je ne m'occupe pas des os, je ne m'occupe pas des pierres, je m'occupe des gens ».

Être anthropologue sur son lieu de travail, c'est être un outsider, ce qui est une bonne chose. La fonction se révèle utile dès lors que vous vous efforcez de remettre en cause des idées reçues. Au cours des réunions, je pose des questions qui, disons, ne sont pas nécessairement celles d'un stratège de l'innovation. J'aide à identifier les ambiguïtés qu'il est nécessaire de mieux comprendre.

Lorsque nous travaillons avec les clients, nous donnons la priorité à l'expérience humaine. Quel que soit le projet (programme de soutien en ligne pour les personnes atteintes de lupus ou tableau de bord pour une banque), l'aspect numérique eset secondaire. Avant de définir l'expérience numérique, nous prenons le temps de comprendre ce que signifie vivre avec le lupus ou travailler dans une banque. Cette compréhension rend les résultats que nous obtenons beaucoup plus pertinents.

IC compte un nombre incroyable de collaborateurs. J'ai un collègue qui fabrique des meubles et un autre, des nœuds papillons. L'entreprise a toujours pris en compte nos vies personnelles. Ma fille avait environ deux ans lorsque j'ai commencé chez IC. Elle a maintenant dix ans et mon petit garçon a six ans. Ils ont tous les deux grandi ici au bureau. Ils ont passé beaucoup de temps au travail de leur maman !

Transformer de nouvelles idées en produits performants

Irene

Sandler

« La composante du marketing produit
consistant à résoudre des problèmes
m'intéresse. J'aime la réflexion et 
la rigueur  qu'implique la
 commercialisation d'un produit. »

LIRE LA VIDÉO

CONTACTER IRENE


Vice President, Corporate Marketing 
Londres, Royaume-Uni

Lorsque j'ai obtenu mon diplôme de l’Université de Georgetown, un conseiller m’a dit, « Mettez le cap vers l'Ouest. C'est là-bas que les choses se passent dans le domaine de la technologie. » J’ai donc monté une entreprise de technologie, et j’ai travaillé dans ce domaine depuis lors.

Chez Cognizant, j'ai commencé au sein de Cognizant Accelerator, où nous avons élaboré de nouvelles pratiques, de nouveaux produits, et même de nouveaux modèles économiques pour l'entreprise. En 2018, Cognizant m'a contacté pour me proposer de quitter Portland (dans l’Oregon) et de m'installer à Londres. J'y ai ensuite rejoint l'équipe marketing. 

Au sein de l'équipe Global Messaging et Portfolio Marketing, nous sommes en train de développer une nouvelle fonction qui consiste en une solution marketing en deux volets : d'un côté le leadership éclairé, de l'autre le storytelling. Notre croissance se base sur les incroyables résultats que nous avons obtenus pour nos clients, notre culture et nos valeurs, notre soif continue de connaissances, ainsi que sur un portefeuille phénoménal de capacités, en expansion constante. C'est le travail de mon équipe de raconter ces anecdotes, et d'encourager les équipes de vente à les raconter à leur tour.

C'est le poste parfait pour moi : j'ai la possibilité de créer et de développer des solutions qui comptent vraiment, de concrétiser une vision. L'autonomie que m'accorde Cognizant est également idéale pour concilier travail et vie de famille : mon mari et moi avons deux garçons, dont l'un est atteint de trisomie 21, ce qui apporte à ma vie d'expatrié une dimension encore plus intense.

Maîtriser l'art des possibles

Shameka

Young

« Je prends le temps de recommander
les autres. C'est incroyable ce que l'on
peut faire quand quelqu'un vous dit que
vous pouvez y arriver. »

CONTACTER SHAMEKA


VP, Consulting Partner
Communications, médias et technologie
Dallas, Texas

Le moment le plus agréable de mon travail est lorsque je m'assois autour d'une table avec mes clients et mon équipe pour discuter des problèmes et les résoudre. Je trouve la recherche de solutions avec les clients toujours très stimulante. Nos réunions consistent souvent à trouver des idées et à échanger nos avis. De quelle manière pouvons-nous pousser notre réflexion pour satisfaire les clients ?

J'ai deux casquettes chez Cognizant. Celle de la technologie, pour laquelle je me concentre sur les communications et les médias, en collaborant avec les clients au sein de leur entreprise et en travaillant à leur transformation numérique. Je travaille aussi sur les infrastructures numériques comme les réseaux SDN et la virtualisation. Comment prendre en main un environnement réseau et lui ajouter des fonctionnalités logicielles pour améliorer l'expérience utilisateur et entreprise ? Et quelles sont les conséquences en matière de reconversion ?

Une cliente m'a déjà avoué qu'elle appréciait que je sois franche avec elle, même dans les situations difficiles. Elle a ajouté qu'elle avait confiance dans ma capacité à résoudre les problèmes de manière équitable. Je mets toujours un point d'honneur à l'enseigner à mon équipe. Parler toujours franchement aux clients, même si les informations sont désagréables. Rien ne marche parfaitement. C'est votre gestion qui fait la différence.

Lorsque j'ai commencé ma carrière chez Cognizant, mon patron s'est assuré de mon engagement, mon exposition et ma capacité d'adaptation et de prise de décisions. Je travaille désormais pour Chell Smith, une grande avocate.

Je prends moi-même le temps de recommander les autres. C'est incroyable ce que vous pouvez faire lorsque quelqu'un vous dit que vous pouvez y arriver. Chacun a une voie différente. Il n'y a pas de voie unique.

En dehors du travail, je m'occupe de ma famille. J'ai une maison dans laquelle tous les enfants se sentent les bienvenus. Avec ma famille, nous sommes toujours dehors à nous promener à pied ou faire du vélo dans le quartier.

Vous souhaitez travailler chez Cognizant ?

DE NOUVELLES PERSPECTIVES

CLUB DE LECTURE
Prêt à réussir ? Essayez le WE Book Club

Le club de lecture Women Empowered a lu récemment l'ouvrage intitulé « Athena Rising: How and Why Men Should Mentor Women » de W. Brad Johnson, Ph.D., et David Smith, Ph.D. De solides relations de mentorat peuvent transformer les individus et les entreprises. Cependant, on ne peut que constater que les femmes doivent franchir plus d'obstacles que les hommes dans la mise en place de mentorats et en récoltent moins de bénéfices. Les collègues masculins ont été encouragés à se joindre aux femmes pour débattre autour de ce manuel pragmatique et ouvert qui explique comment les hommes peuvent conseiller les femmes délibérément et efficacement.

LA DIVERSITÉ CHEZ COGNIZANT

DIGITALLY COGNIZANT

We'd like your feedback to help improve the website.

Give feedback No, thank you