carrot carrot carrot Change Centers x cognizanti collaborators create-folder Data Science Decisive Infrastructure download download edit Email exit Facebook files folders future-of-work global sourcing industry info infographic linkedin location Mass Empowerment Mobile First our-latest-thinking pdf question-mark icon_rss save-article search-article search-folders settings icon_share smart-search Smart Sourcing icon_star Twitter Value Webs Virtual Capital workplace Artboard 1

 

 

 

 

 

 

DIX CONVICTIONS SUR LES FINTECH INVESTMENT ADVISORY


Comprendre l’impact des Fintech sur la chaîne de valeur du conseil en investissement est un enjeu de compétitivité pour les acteurs établis : de l’inspiration à la collaboration, les Fintech peuvent les aider à repenser leur activité, à inspirer de nouvelles idées, à accélérer l’innovation et à challenger les business modèles. Découvrez nos observations sur le marché français de l’Asset et du Wealth Management (AM & WM) et nos convictions sur les tendances.

La chaîne de valeur des acteurs financiers établis est et sera durablement sous pression, ce qui se traduit par une baisse des marges. Plusieurs facteurs contribuent à cette déstabilisation : les crises financières de la fin des années 2000, le poids croissant des réglementations qui en sont issues, une concurrence accrue de la part de nouveaux entrants, des taux d’intérêt durablement bas et une concurrence mondialisée.

Les acteurs financiers ont évidemment réagi pour rester efficaces et performants, mais cela n’a pas suffi à enrayer cette dégradation, désormais structurelle, de rentabilité.

Nous avons analysé les enjeux et décrypté l’impact de ce phénomène Fintech Investment Advisory sur le marché français afin de partager, avec les acteurs établis, quelques points de repères et convictions fortes pour anticiper leur évolution. Il en ressort les observations suivantes. 

Télécharger l’executive summary Télécharger l’étude au format PDF

LES AUTEURS

Fadi Lahoud

Capital Markets, Wealth Management Cognizant Business Consuting France

BIOGRAPHY


Jean Bouvier

Digital Business Lead Cognizant Business Consulting France

BIOGRAPHY


Nos services Cognizant Business Consulting France


Déterminez quelle stratégie Fintech adopter

Schématiquement, trois options s’offrent potentiellement aux acteurs établis : le développement d’innovations en interne ; la mise en place de partenariat avec les Fintech ; ou l’acquisition de ces nouveaux entrants.

Chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients, variables selon le segment de la chaîne de valeur sur lequel elle est exercée. 

Spécialistes de la Banque et des Services financiers, nos consultants vous aident à définir la meilleure stratégie en s’appuyant sur l’analyse de votre organisation, de la chaîne de valeur de votre métier et de votre écosystème.

Découvrez nos services selon les options : 

  • Développement interne

    Développement interne

    L’option « in-house », la plus différenciante - et de ce point de vue la plus « added value » -, est à contrario la plus longue à mettre en place, et à priori la plus coûteuse. Outre un temps d’implémentation, elle suppose de disposer des profils, en interne, pour mener à bien le projet. Ou d’être en mesure de les attirer et de les gérer.

    Stratégie

    Innover, repenser vos services et votre organisation en vous inspirant notamment des Fintech. Cela s’inscrit dans votre stratégie de transformation digitale pour améliorer l'expérience client et réduire les coûts d'exploitation.

    Nos services :
    • Mise en place d’ateliers d’idéation ou de design thinking 
    • Conception, validation et mise en production de prototypes de solutions numériques
    • Intégration et gestion d’initiatives numériques selon votre contexte
  • Acquisition

    Acquisition

    L’option « acquiring », revient à prendre le contrôle d’une technologie pour en devenir propriétaire. Si le gain de temps peut être considérable, le coût d’acquisition peut être, lui, très élevé. Le risque, en cas de volonté d’intégration trop forte des équipes et des technologies, est aussi de briser l’élan d’innovation qui animait la structure objet du rachat. C’est la raison pour laquelle les établissements qui ont choisi cette stratégie tentent, en général, de préserver l’autonomie des Fintech acquises. 

    Stratégie

    Acquérir des Fintech répondant à vos aspirations numériques pour réduire le délai de mise sur le marché.

    Nos services :
    • Identification des Fintech de premier plan sur votre activité 
    • Mise en place de Speed Dating
    • Analyse de retour sur investissement 
    • Définition du « target operating model »
    • Pilotage de programme / intégration
  • Partenariats

    Partenariats

    L’option « partnering » est la plus simple à mettre en œuvre, la plus rapide, la moins onéreuse. Elle ne peut en revanche s’accompagner d’un « pacte de fidélité » de la part de la Fintech partenaire. Celle-ci, qui jouit déjà d’une certaine renommée -c’est sans doute la raison pour laquelle l’acteur établi l’a sélectionnée-, propose donc déjà ses solutions chez d’autres concurrents, ce qui limite l’impact de la mise en place de cette nouvelle offre sur le marché. Sauf à négocier un partenariat exclusif, comme ont pu le faire temporairement, par exemple, Fidelity Investments et Betterment entre 2014 et 2015. 

    Stratégie

    Nouer des partenariats avec des Fintech de premier plan qui ont gagné en popularité parmi les clients.

    Support Cognizant
    • Identification des principales Fintech ou plate-forme 
    • Analyse du retour sur investissement
    • Aide à la définition du niveau de service
    • Evaluation de l'effort de connexion technologique entre partenaires 
    • Mise en place du partenariat 

10

Dix convictions sur les Fintech Investment Advisory pour repenser vos stratégies  
Télécharger Notre étude

NOS POINTS DE VUE


 

*Tous ces champs sont obligatoires. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978).